Est-ce un mauvais signe si le résultat du frottis prend du temps ?

Camille

By Camille

5/5 - (1 vote)

Un frottis est un examen gynécologique qui consiste en un prélèvement de cellules du col de l’utérus pour analyse. L’objectif étant de vérifier si les cellules utérines ne présentent pas d’anomalie. Ainsi, lorsque le test révèle la présence de cellules anormales, l’on parle de résultat frottis long mauvais signe. Cet article vous donne les informations nécessaires à savoir sur le sujet.

Qu’indique un résultat frottis long mauvais signe ?

Comme évoqué au tout début, le résultat d’un frottis présente un mauvais signe lorsqu’il révèle la présence d’une grande quantité de cellules anormales parmi les cellules du col de l’utérus de la femme. Il pourrait s’agir de cellules précancéreuses ou cancéreuses ou d’une infection sexuellement transmissible (HPV : Human Papilloma Virus).

Ainsi, cela peut être inquiétant d’où le besoin de se tourner vers une évaluation médicale beaucoup plus approfondie. C’est un moyen de vérification destiné à confirmer ou à exclure la présence de cancer du col de l’utérus. En effet, les résultats de frottis ne sont pas totalement fiables à 100 %. Il arrive qu’ils produisent des faux positifs et des faux négatifs.

Pour ce faire, il est important de suivre les conseils de dépistage réguliers. Mais aussi, il faudrait prêter une attention particulière aux symptômes gynécologiques à savoir les douleurs, les saignements ou les pertes inhabituelles. Ainsi, un résultat frottis long mauvais signe nécessite l’avis d’un gynécologue ou d’un oncologue. Ceci afin de pouvoir déterminer la bonne marche à suivre.

Lire aussi :  Rétention d’eau : quels sont les médicaments efficace ?

Qu’est-ce qui explique un résultat de frottis long mauvais signe ?

Quoi qu’inquiétant, plusieurs facteurs peuvent pousser à qualifier de mauvais signe un résultat de frottis. De façon beaucoup plus précise, il peut s’agir de :

  • Une infection vénérienne causée par des virus à l’instar du VPH (virus du papillome humain) qui est un facteur de risque élevé pour le cancer du col de l’utérus.
  • Un état de stress, une consommation régulière de tabac, un contact avec des produits chimiques toxiques, un déséquilibre alimentaire ou un système immunitaire faible.
  • Un état hormonal ou génétique anormal pouvant apporter des changements au sein des cellules du col de l’utérus.
  • Une mauvaise interprétation des résultats du frottis ou une erreur de laboratoire.
  • Un mauvais traitement ou une négligence des lésions préexistantes au niveau du col de l’utérus.

De ce qui suit, il ressort clairement qu’un résultat frottis long mauvais signe ne veut pas forcément dire qu’il faut tirer la sonnette d’alarme. Du moins pas avant d’avoir consulté des professionnels de la santé et procéder à des tests de vérification beaucoup plus approfondis.

Que faire pour remédier au mauvais signe qu’un résultat frottis indique ?

Les moyens pour venir à bout d’un résultat frottis long mauvais signe dépendent non seulement des anomalies qu’il présente, mais aussi de leur niveau de gravité. Il arrive que les cellules anormales détectées disparaissent d’elles-mêmes sans que le patient n’ait recours à un quelconque traitement. Par contre, certains cas, nécessitent un suivi régulier afin d’observer les éventuels changements cellulaires qui peuvent s’opérer au niveau de l’utérus.

Lire aussi :  Peut-on acheter Ozempic sans ordonnance ?

Lorsqu’il existe une probabilité pour que les cellules anormales montrées par le résultat frottis long soient précancéreuses ou cancéreuses, un examen plus détaillé du col de l’utérus est requis. Si une biopsie atteste la présence de cellules cancéreuses, diverses options de traitement peuvent être envisagées.

  • Une conisation ou une cryothérapie pour exciser ou extraire les cellules anormales.
  • Enlever tout ou partie de l’utérus, des ovaires et des trompes de Fallope en pratiquant une chirurgie.
  • Tuer les cellules cancéreuses par rayonnements grâce à la radiothérapie.
  • Prendre des médicaments en chimiothérapie pour éliminer les cellules cancéreuses.

Il faut dire que le choix du traitement se fait en tenant compte de l’âge et de l’état de santé du patient, du type de cancer et de son niveau d’évolution et pour finir de l’éventualité qu’il y ait une présence de comorbidités. Après un résultat frottis long mauvais signe, il est important de discuter des solutions envisageables avec un oncologue ou un médecin.

Laisser un commentaire