Dis, et si on rentrait, hein ?

1 sept 2014 Classé dans : Blog de fille, Blog perso

Attention les mirettes, me revoici ! Oui, sans honte je suis partie près de deux mois, et je dois dire que pendant ces deux mois, le blog ne m’a pas un instant manqué. C’est bizarre la vie, les envies, tout ça.

A vrai dire, quand je pensais au blog, j’avais presque une boule au ventre, façon « faut que j’écrive mais je sais pas quoi écrire mais faudrait que j’écrive mais je veux pas écrire si j’ai pas envie d’écrire« . Vous voyez ?

J’ai franchement oublié ce blog pendant des semaines. Moi, blogueuse ? Ahah, bien sûr. Yelpeuse, Community Manager, tweeteuse, instagrameuse, tout ce que vous voulez, mais blogueuse, vraiment ? (Pour vous dire, en réouvrant wordpress, je viens de voir des commentaires, des vrais, des mignons et tout… encore en attente de modération… depuis juin… Oups oups !) Pff, et puis la blogosphère, les petites gueguerres, les égos démesurés, les billets donneurs de leçons à droite à gauche… Sérieusement, les blogs c’est naze, non ?

marseille endoume balade 8

J’exagère, parce que j’en ai lu, des blogs, pendant mon absence. Toujours les mêmes, mes petits chouchous, que je ne cite plus parce que vous les connaissez (et vous reconnaissez). De ces filles (oui, c’est surtout des filles, à vrai dire) ouvertes, funs, spontanées, qui réussissent à rester fraiches et cools malgré les opés, les voyages de blog, les enfants, le boulot, etc. Celles avec qui on serait bien copines, tiens, si on ne l’est pas déjà un peu virtuellement (ou en vrai).

Mais il y avait toujours le moment où je tombais sur un blog un peu moins spontané, un peu plus marketé, ou juste un peu plus intéressé… et là l’envie mourait directement. Oh je ne dis pas que je crache sur les partenariats, les invitations blogs et compagnie, j’en ai déjà parlé de multiples fois ici (chaque début d’année, en fait) mais parfois trop c’est trop, et ça gâche l’envie.

Et puis bim, depuis le début de mes vacances, en fait, y a eu un petit quelque chose. On est parti à Bilbao puis Arcachon, un peu Bordeaux aussi, et zut, j’ai regretté de ne pas avoir emporté mon reflex. Sachant que mon reflex ne me sert absolument qu’à prendre des photos pour le blog. Et là, un tout petit quelque chose. Zut, ça aurait fait un article sympa, tiens. Bah, tant pis.

Et puis il y a eu cette robe parfaite, dont je « devais » vous parler avant les vacances (oui, un partenariat – mais chouette le partenariat, vraiment) mais sur laquelle je ne trouvais pas le temps ni le ton pour écrire. Et qui un jour m’a regardé depuis ma penderie, me faisant me dire que, ah oui, en fait, en le tournant comme ça, cet article, ça serait fun, peut-être…

Et puis mes déboires (et victoires aussi) avec Airbnb, et puis ce livre lu cet été, et cet autre livre, et ce resto, et cette série, et ces vacances… Ou alors toutes ces choses, « de bébé » ? Ah oui, en fait, c’était chouette quand j’avais un blog, tiens ! Alors un jour, peut-être, qui sait ?

Mais finalement, comme souvent, l’inspiration ne prévient pas et c’est tout autre chose qui a réveillé la flamme du blog en moi. (Oui, c’est beau, je sais.)

Ce tout autre chose, c’est à Biba – oui, le magazine – que je le dois. (Hein, quoi ? Ben restez, et lisez !)

Un jour, je reçois un petit mot : « Hey, bravo, tu es dans Biba ! » (merci Mathilde) Ayant été partenaire du magazine pour les Happy Beauty Hours, je me dis « ah oui, je dois être citée pour ça ». Normal, normal.

Mais non, rien à voir. Biba a décidé, d’un coup d’un seul, de ressortir dans ses blogs à suivre… mon blogounet provincial à moitié mort depuis près de deux mois. Ne me demandez pas pourquoi, je n’en ai pas la moindre idée. Ce qui est fun, c’est l’article (enfin la brève, soyons clairs), qui dit ça :

« Le blog de cette lyonnaise n’est pas très joli, c’est vrai. Il part un peu dans tous les sens, c’est vrai. Mais il ne manque ni de richesse, ni de ton. Une réussite. »

Réaction n°1 : Oh je suis dans Biba, coolicool.

Réaction n°2 : Euh, c’est moi ou y a beaucoup de négations pour peu de phrases ?

Réaction n°3 : Non mais ça finit bien, hein, quand même, non ?

Donc en gros, moi je lis ça : « Bon alors c’est vrai que ce blog est un peu moche, on sait pas trop de quoi elle parle avec son nom de blogueuse mode mais qui parle pas de mode, mais bon quand même, quand elle écrit, c’est pas si mal. »

camille biba 500x547

Bref, je ne sais pas trop quoi en penser. Ou alors je suis parano et éternellement insatisfaite, mais en fait je ne pense pas, je suis même plutôt bon public, dans la vie. Mais là, mouais… Ch’sais pô. Panne d’inspiration ? Débat houleux (mais non, on va quand même pas mettre ce blog, il est trop moche !) ? Obligation (que j’aurais ratée) de me citer suite à notre partenariat pour les Beauty Hours ? Je ne sais pas. Mais je dois dire que ça m’a laissée mi-figue mi-raisin, cette petite chose.

En en parlant avec ma copine B qu’est trop chouette, on a lancé à peu près 25 hypothèses différentes. Revenant à peu près toutes à dire que moui bon, c’est quand même moyennement sympa comme ton, et puis pas super super flatteur mais un peu quand même parce que ça fait une jolie visibilité… surtout pour un blog mort (la preuve au nombre de personnes m’en ayant parlé – merci les filles !).

Alors du coup, j’ai décidé que pour mon billet de rentrée, j’allais vous laisser la parole, tiens (enfin si vous êtes encore là, goups, là j’ai un peu peur par contre). Qui sait, peut-être que vous parlez couramment le Biba, vous ? Alors, vous me traduisez ? C’est quoi votre hypothèse, hein ? Qu’est ce qui fait le plus pencher la balance : le design moche ou la richesse et le ton ?!

A votre bon coeur, chers lecteurs, cous avez une minute pour disserter dans la section commentaires de cet article ! Bonsoir ! :) (Et merci, si vous êtes encore là après tout ce temps et en plein épisode de l’Amour est dans le Pré !)
loading


hellocoton

Comme un air de vacances entre midi et deux

13 juin 2014 Classé dans : Blog à Lyon, Blog beauté, Blog de fille, Blog voyages

La journée d’hier a commencé comme toutes les autres. Un réveil embrumé, le soleil qui brille dehors, un bébé qui gazouille dans sa chambre. Ca commence plutôt pas mal. Et puis je regarde machinalement mes mails, et là mon radar à mails (souvenez vous) capte ces mots : jacuzzi, Guillemette, tongs, manucure, maillot de bain, copine. Alerte bon plan, enclenchée !

Je relis à deux fois, et oui, on me dit bien, en substance, que je suis invitée à passer tester un nouveau concept de pause déjeuner avec jacuzzi, manucure-pédicure, repas concocté par Guillemette, et j’en passe, à la Croix-Rousse, et que je peux amener une copine. Ca tombe bien… ce midi je déjeune avec une copine. Mais ce midi ?! C’est peut-être un peu compliqué, non ? Il est 8h30. Je m’active ! Le biberon dans une main, une couche dans l’autre (oui je m’invente un peu une vie, je suis bien moins douée pour le jonglage en vrai), j’envoie un sms à la copine (« bon plan jacuzzi ce midi, ça te dit à la place du resto ? si oui j’espère que tu es encore chez toi, prends tongs et maillot ») et un mail à la charmante hôtesse (« euh, mais je peux vraiment venir dès ce midi ?? »).

Et là, miracle, voilà que la copine est encore chez elle et veut bien (bizarre, bizarre) plonger dans un jacuzzi entre midi et deux. Et que OUI, on peut bien venir ce midi même.

dejeuner girly lyon 3 500x375

Là, je prends une petite respiration pour vous expliquer le concept, qui est juste parfait.

Son nom de code : « La table d’hôtes la plus girly de la Croix-Rousse ». Ca résume pas mal le truc, mais moi j’aurais dit de tout Lyon et pas que de la Croix-Rousse, hein ! Et plus girly-chic que girly-pouffie, si vous voyez ce que je veux dire.
Lire la suite » Comme un air de vacances entre midi et deux
loading


hellocoton

Le short imprimé : validé ou non ?

11 juin 2014 Classé dans : Blog de mode

Il y a quelques semaines, j’ai pris une grande résolution (et une grande inspiration) et je suis de nouveau rentrée chez H&M. Mon dernier passage datait, je crois, de mes achats de vêtements de grossesse l’année dernière. Depuis, impossible d’acheter quoi que ce soit, ne trouvant rien me plaisant ou m’allant.

Je commençais à désespérer légèrement, et puis attirée par l’offre H&M Conscious (super bon plan, vous pouvez ramener vos vieux vêtements et obtenir des bons d’achat en échange – tous les détails par ici, il y a quand même quelques subtilités à connaître avant de débarquer tout sourire avec 25 sacs en espérant faire fortune), j’ai de nouveau franchi le seuil. Et là, j’ai vu ça :

2ZA GOE CampaignPage 01 500x333

Surtout le bas, à vrai dire. Un short tout léger, bien large, avec une ceinture élastique. Le genre de short qu’on a envie de porter tout l’été et qui m’a fait penser que …Lire la suite » Le short imprimé : validé ou non ?
loading


hellocoton

Pour en savoir plus sur ce blog, lisez ce petit préambule. Pour me contacter, cliquez sur les icônes ci-dessous :



Vous pouvez aussi lire ma revue de presse (presque à jour) et voir une liste de mes liens préférés (pas vraiment à jour...!) Enjoy !

Des baskets Veja à colorier

OK, OK, c’est complètement hors de prix pour des baskets pour enfants… mais n’empêche, je trouve l’idée rigolote, pour un cadeau ! La marque Veja et le magazine Doolittle ont donc sorti La suite... (5)

Coup de coeur pour le dernier album d'Emilie Simon

Le titre dit tout, j’ai eu un joli coup de cœur pour le dernier album d’Emilie Simon, qui m’a gentiment été envoyé par le label Barclay il y a quelques semaines. La suite... (2)

Chez mon libraire : une jolie campagne pour la librairie indépendante

La brève du jour est une brève marketing, avec une jolie campagne comme on les aime, celle lancée il y a quelques jours pour promouvoir la librairie indépendante, Chez Mon Libraire. La suite... (0)

Le Tunnel : bientôt sur Canal +

La brève du jour sera une brève séries, pour changer un peu ! Je vous ai déjà parlé plusieurs fois de la série Broen (« le pont », en danois), série dano-suédoise dont je suis en ce moment assidument la seconde saison. La suite... (3)

Mark Daumail de Cocoon en solo : on aime ou pas ?

La brève du jour sera musicale, allez, on continue ! Aujourd’hui, je me demande… est-ce que j’aime ou pas le premier single de Mark Daumail, chanteur de Cocoon, qui chante cette fois-ci en solo. La suite... (6)