Aujourd’hui, article gourmand par ici ! C’est de saison et ça fait du bien !

Comme vous le savez pour la plupart, j’ai la chance de combiner ce blog et un très chouette job comme Community Manager du site Yelp à Lyon, site regroupant entre autres de nombreux grands grands gourmands lyonnais. Grâce à ces deux casquettes, je suis de plus en plus souvent invitée à des évènement « food », et je dois dire que cela me réjouit totalement. Eh oui, ce n’est pas parce que je pâlis quand la conversation s’oriente robots de cuisine ou « la dernière fois que j’ai fait des macarons » que je n’apprécie pas à 200% ce genre de rencontres. Après tout, il faut bien quelqu’un pour casser l’ambiance à ce moment là en disant « moi j’ai fait une tarte au citron, une fois dans ma vie, mais elle était trop bonne » ou pour s’enquérir innocemment de la présence de macarons caramel au beurre salé dans le buffet (se faire offrir son macaron préféré directement des mains de Sébastien Bouillet, ça vaut bien la peine de faire le pitre deux secondes) !

bouillet desserts noel 2013 3 500x500

Bref, bref, cette année, j’ai eu la chance de recevoir deux invitations assez génialissimmes : la première à déguster la bûche créée cette année par le lyonnais Richard Sève, la seconde à déguster LES bûches, les desserts de Noël et autres petits gâteaux alsaciens réalisés par le lyonnais Sébastien Bouillet. Le genre d’invitations qu’on ne peut décemment pas refuser !

Pour Sève, j’ai tout de même dû décliner, sortant à peine de la maternité… Tristesse… Mais c’était sans compter sur la très chouette miss Rue Rivard, qui non contente de me remplacer quelques mois comme CM, m’a aussi… livré une demie-bûche de Noël à la maison ! Une bûche de Noël début octobre… eh bien c’est le bonheur ! La version Sève 2013 s’appelle la Taille de Guêpe. Derrière ce joli nom et un design très chic, se cachent un manteau chocolat joliment paré de rouge et une ganache au chocolat gianduja, posés sur un baba maison aux raisins blonds macérés au rhum. Ca vous semble délicieux ? Ca l’était ! Riche en rhum aussi, mon système sevré en alcool depuis un petit moment déjà a apprécié ! Miam ! Le budget n’est pas donné (pour 5/6 personnes : 38 €), mais c’est un vrai beau et bon dessert, qui en ravira plus d’un/une, je pense !

SEVE Buche Taille de guepe2 500x502

Second stop gourmand la semaine dernière. Invitées par Sébastien Bouillet dans son Gâteau Ecole de la Croix-Rousse, nous étions une belle brochette de blogueuses gourmandes (+ un blogueur, pauvre de lui !), parées de nos appareils photos et smartphones, et surtout prêtes à dégainer nos petites cuillères ! Et le moins qu’on puisse dire, c’est que nous avons été servies. Si mes souvenirs sont bons, j’ai goûté pas moins de trois des bûches de Noël Bouillet, un entremet de Noël (pour ceux qui ont une dent contre les bûches), toute une sélection de petits gâteaux alsaciens réalisés spécialement pour ce week-end de Fête des Lumières (courez, il en reste peut-être quelques uns !), sans compter les macarons (au caramel au beurre salé mais pas que), les truffes (une tuerie) et quelques gourmandises chocolatées ramenées à la maison… Tout ça avec une coupette, forcément. Autant vous dire que c’était Noël avant l’heure et que j’aurais pu sauter dans les bras de Camille – qui nous avait invités – tellement ça faisait du bien ! (Chocolat + sucre + mines réjouies ? Le cocktail gagnant !)

bouillet desserts noel 2013 500x500

J’étais déjà assez fan des desserts Bouillet avant ce rendez-vous, j’en suis repartie avec encore plus d’étoiles dans les yeux. Sébastien Bouillet (le fils, qui a repris l’affaire de son papa depuis un bon moment déjà) est adorable, simple d’accès et ne semble pas faire semblant d’être sympa. Et quand il vous dit qu’il teste la « légèreté » de ses bûches en les mangeant après une raclette, vous savez que ça ne peut qu’être quelqu’un de bien !

Parmi tout ce que j’ai pu manger ce soir là, mon avis est tout de même très tranché, et je vous recommande les yeux fermés (et en bavant) :

- Le trio de truffes de Noël (je n’ai toujours pas décidé laquelle je préférais, il faut que je les mange une nouvelle fois !)

- La bûche Purple au cassis (un délice)

- L’entremet de Noël façon fôret noire (beau et délicieux)

bouillet desserts noel 2013 3 500x500

Alors bon, je sais que c’est cruel de vous laisser voir ça en pleine semaine et juste après le repas, mais estimez vous heureux, j’aurais pu publier mon billet à 10h ce matin ! Allez, salivez bien et buvez un petit café en rêvant de votre réveillon ! Ca arrive à grands pas !

SEBASTIEN BOUILLET Purple 500x300

Bûche Purple – Mousse cassis, coeur chantilly à la vanille bourbon, financier léger au cassis. 6 personnes : 34 € (Photo : Nicolas Villon)

visuel fond noir entremet foret noire © Alleycat Photograph – Nicolas Villion 990x1490 500x752

Entremet de Noël Fôret Noire (photo : Nicolas Villon)

***

PS : Reçu à l’instant et pour la blague, quand je vous dis que je deviens presque une blogueuse food… « Bonjour! Journaliste pour l’émission 100% Mag sur M6 je réalise un reportage sur la paella et les secrets pour réussir une bonne paëlla. Je vous contacte car dans le cadre de ce reportage je souhaiterais filmer une personne qui cuisine une paella sucrée (par exemple aux fruits secs, au riz au lait avec des fraises, au dulce de leche, etc…). Avez-vous déjà réalisé une  recette de paella salée? sucrée? Souhaiteriez-vous vous lancer le défi de réaliser une paëlla sucrée devant ma caméra ? » Ahahah !


loading


hellocoton