short bel air 230x172 Oh bordel, c’est pénible, parfois, ce blog… C’est pas vraiment (du tout) un journal intime, pas non plus un magazine impersonnel. La plupart du temps, c’est très facile à tenir, après quelques années, une certaine routine s’est installée. Mais arrive toujours un moment où choisir ce qu’on y dit ou pas, ce n’est pas si évident.

Alors il y a des sujets que j’hésite à écrire. Je pèse le pour, le contre, je l’écris dans ma tête, mais pas sur mon blog, je l’écris en brouillon, je l’efface, je le réécris dans ma tête. Et en attendant, j’écris sur tout et rien, pour noyer le poisson. Mais le vrai sujet sur lequel je veux écrire, il reste bien dans ma tête.

Alors finalement, je l’écris.

Voilà, 1, 2, 3, c’est parti : si j’étais en vacances à droite à gauche depuis quelques semaines, c’est que demain, je commence un nouveau boulot. Et si je ne sais plus comment ni quoi écrire sur ce blog, c’est que demain, dans ce nouveau boulot, les trois quarts de mes nouveaux collègues que je ne connais pas encore connaîtront mon blog. Eh non, je n’aurais pas dû, mais j’ai vu dans ma future boite mail que j’étais décrite dans mon mail de « bienvenue » comme une « blogueuse et twitteuse invétérée », et ça, ça fait très, très bizarre, pour quelqu’un qui planque son blog depuis des années. (Même si ouiiii, je sais bien que c’était normal de le mettre dans le mail de bienvenue aussi, quand même, y a pas de souci … je vais juste mourir de honte…)

Dès que j’ai lu ce mail, j’ai fait un calcul très scientifique et très réaliste, je vous assure, grâce auquel j’ai déterminé que sur X personnes travaillant dans le Web et recevant un mail parlant d’une future collègue s’appelant Camille et tenant un blog, à Lyon, eh bien au moins (X*75/100) des gens effectuent une recherche Google « blog Camille Lyon » dans les 24 heures qui suivent et tombent sur le blog incriminé. Les (X*25/100) restant étant déjà au courant du-dit blog. Si, si, je vous jure. Non, je n’exagère pas du tout, du tout.

short bel air
Donc là, sur mon blog, vous qui me connaissez, vous savez que j’ai envie d’écrire des trucs de fifille, à base de « comment s’habiller pour commencer un nouveau boulot » et « au secours, je sais pas quoi mettre« , mais bon, comment dire, là j’ai un peu l’impression d’avoir vingt paires d’yeux inconnus braqués sur mon placard…

Avant, dans mon ancien travail, les gens qui connaissaient mon bloug, c’était mes copines, c’était un peu des élues avec qui je pouvais parler de tout sans honte, surtout les trucs de fifille (alors les filles, comment je m’habille, hein, bordel ?) et il y avait même aussi des gens que j’adorais et qui ne connaissaient pas mon blog, et ça, c’est un peu nul, finalement, et là, dans le nouveau boulot, ben j’en sais rien, peut-être qu’il y a juste des gens qui me détestent déjà et se disent que je ne suis qu’une blogo-pouffie, mais je vous juuuuuure que c’est pas vrai, ne partez pas tout de suite !

Alors voilà, les « anciens », je ne vous oublie pas et ça sera toujours pour vous que j’écrirai des bêtises, je vous promets, et … les nouveaux, eh bien bienvenue ici, je m’appelle Camille, j’aime bien Emiliana Torrini, Gossip, Lady Gaga, Emilie Simon et même Benjamin Biolay (et tout plein de choses au milieu), je parle suédois, je voyage beaucoup, je fais de la gym suédoise (un peu), j’irai à la piscine des fois, je sais pas cuisiner, j’adore le web-marketing (ben oui, forcément) et bref, j’ai plein plein de choses à vous raconter en dehors de ce blog et des soldes printemps-été (même si bon, j’aimerais quand même bien sortir plus tôt mercredi pour trouver le pantalon de Margaux chez Zara…) ! …Et je suis aussi une fille très très sérieuse dans son travail, je jure ! Je blogue la nuit, comme un vampire, mais j’ai quand même des amis et une vraie vraie vie, hein, un chat, un amoureux, et oh bordel, …rien, bienvenue ici, quoi !

Voilà, c’est tout, et ça va déjà mieux !

…Allez, maintenant vous voulez la voir, ma tenue de demain, hein ?! ^^

tenue du lundi

Eh ben ça sera ça, peut-être, si j’arrive à remettre ces chaussures sans perdre la plante de mes pieds !

***


loading


hellocoton