male Tadadadam, c’est jeudi, c’est 20h, mais qui interroge-t-on ce soir ?!

Oui, oui, oui, je reviens deux semaines de suite avec un « vrai mec » et une « vraie interview », pas de blagues, c’est le grand retour ! Et aujourd’hui, j’ai même réussi à trouver un prénom que je n’avais pas encore utilisé, après deux Sylvain, deux Greg, Romain, Philippe, Pierre, Hubert ou Chris, et j’en passe, laissons place cette fois-ci à … Yannick !

Hop, hop, la ptite intro qui va bien. C’est qui, ce Yannick, d’abord ? Eh bien, après Sylvain la semaine dernière, Yannick est encore un « homme de… », mais pas que, bien sûr !

Lui, c’est l’homme de Vintage Midinette, blogueuse-vendeuse-loueuse de vintage à Lyon, au sein du Village des Créateurs cher à mon cœur. Un homme qui a priori s’y connait bien en mode, donc. Et qui aime le vintage, donc pourquoi ne pas lui faire tester quelques looks de nos blogs et sites de street-style chéris ? Je me suis dit que ça pourrait être drôle, et vous verrez, mais je suis encore une fois plutôt contente de mon choix. Et ça tombe plutôt bien, vu qu’on parlait vintage hier !

Attention les yeux, il va y avoir de la casse !

…Mais laissons lui tout de même le soin de se présenter. Yannick, qui es-tu ?

Yannick, 36 ans,  le mec de Vintage Midinette, créateur de bijoux contemporains (www.yannickmonchanin.com) mais aussi accessoirement expert-conseil en scooters Lambretta, en cours de restauration complète d’une Alfa Roméo Giulia coupé Bertone de 1975, musique préférée : Black Music, soul, funk, hip-hop old school…….

>> …Un, deux, trois, c’est parti ?

C’est parti ! Voici 3 photos prises sur des blogs et sites de streetstyle de mon choix (et que tu reconnaîtras peut-être) ces dernières semaines. Spontanément et sincèrement, elles t’évoquent quoi, ces tenues?

- 1 -

visuel11 420x662

Ma première impression en voyant la photo 1 a été : « houlala !! mais quelle est cette splendide matière qui donne ce je ne sais quoi à cette petite jupe ?? » …du papier crépon ?? ou bien un morceau de toile cirée ??… quoique en regardant de plus prêt il me semble reconnaitre ce qui devait être un Kway, voilà, c’est ça.

Je doute que cette charmante jeune fille soit dans un délire home made avec de la récup (NDLR : Hmm, moi si, je pense !), ce qui peut d’ailleurs donner pas mal de choses intéressantes, elle veut être chic… Ok… mais là c’est plutôt une version cheap, maladroite, c’est vraiment ce que je ressens de prime à bord.

Quand je regarde ses sandales, je me dis que le skaï à encore de beaux jours ! Elles ne sont pas particulièrement excitantes, la lanière noire est aussi large que le talon, ça manque de « finesse » dans l’ensemble, d’équilibre… la pochette en croco ?? pas mal comme access, c’est très da-dame, du moins c’est cohérent avec ce qu’elle veut laisser paraitre… la veste ?? j’aime pas la coupe, ça ressemble à rien, c’est du polaire  ??…l’imprimé du tee-shirt est pas mal dans le style bio-belle des champs mais pour résumer, sinon on va y passer la nuit, le mélange bijoux baroques-deuil + lunette de soleil à la Victoria beckham sur fond de pyjama-Kway……..c’est pas possible, désolé Darling !!…tu seras cosette, ce soir… (pourtant c’est peut-être des nippes super chères).

- 2 -

visuel21 420x632

(Où je me rends compte avec effroi que j’ai envoyé deux semaines de suite le même visuel, huhum…!)

Du tac au tac……ma première réflexion a été « euhh j’crois que la dame elle à oublié quelque chose ?! » plus sérieusement ça se rapproche de ce que l’on voit en ce moment devant les collèges (elles commencent tôt de nos jours) ou lycées privés pour gens de bonnes familles, une touche de petite fille sérieuse par ses chaussettes de bonne facture, ses souliers en cuir ainsi que les boutons dorés façon « yacht club » sur son gilet en laine mais comme il faut aussi ne pas faire trop coincée, la chemise défaite genre « je viens de me lever, tu vois quoi ! »  prend son sens (même si je pense sérieusement qu’elle cherche les embrouilles de se balader limite en culotte)… l’écharpe, pourtant j’aime l’imprimé léopard, est ridicule car il ne semble pas faire O° dehors… Mention spéciale pour la sacoche de plombier, c’est le genre de chose que j’aime… par contre je la trouve mal appropriée avec ce look, j’aurai plutôt vu un vieux cartable en cuir porté sous le bras.

- 3 -

visuel31 420x627

Mon regard s’est en premier posé sur ses cheveux blond platine où vient judicieusement se placer sur le coté cette barrette rouge pour ensuite m’être dit, en voyant son haut  « too too too you too, Veronique et Davina »… « j’ai vraiment un faible pour les dos nu, c’est sexy »…..surtout qu’il est sobre, décontracté et noir…….je descend plus bas, la jupe ?? elle va bien avec le reste, courte, plissée, noire……..je descend encore et là c’est le drame…….l’imprimé Ecossais !! ….ça fonctionne toujours cet imprimé mais nom de dieu pas en tartine king size, c’est trop présent, ça m’arrache les yeux et neutralise le reste…….dommage, vraiment dommage car des trois photos, c’est celle là qui avait mes préférences.

Game over…….try again !

> Dis, si on te dit « vintage », tu dis…? (Je sais, c’était facile…!)

Je dis rien, je me mets à trembler et mon cœur s’accélère, ça m’excite …….plus sérieusement, ce terme m’agace de plus en plus car il est employé à toutes les sauces et dans toutes les bouches, comme « Bobo » l’a été, tout comme « Bio » le devient (par exemple)…

J’emploie ces deux mots : « d’occasion » ou « d’époque » pour définir ce qui me fait vibrer depuis pas mal de temps, qui fait que je passe mes week-end dans les brocantes, marché aux puces,  mais je m’égare, je vais quand même pas vous parler de ma collection de scoubidous ou de mes Casimir en caoutchoucs… Vintage ?? …si je suis obligé de parler uniquement fringues et accessoires, de ce que j’aime donc de ce que je porte,  c’est pour moi tout ce qui touche aux 70’s, à l’exubérance du coté Funkadélic de cette époque… Vintage ??…c’est aussi la possibilité de pouvoir se créer son propre look en piochant dans plusieurs décennies plutôt que de devenir un copié-collé de la dernière chanteuse à la mode… ne pas suivre la mode, les modes m’emmerdent profondément.

mode vintage lyon 2010 420x592

> Et si on te dit « années 90″ ?

En 1990 j’avais 16 ans, cette décennie est donc une partie de mon adolescence et du début de ma vie « d’adulte »…….le rock alternatif (la Mano Negra, les Béruriers noirs, etc.), les Beastie Boys, la Trip-hop, les premières Rave improvisées plutôt Happy bien avant les Kakikapuches (fin 90), le Globe… Des bons souvenirs………mode ??…..des vêtements trop grands, le fluo avec l’arrivée de la House music fin 80 début 90, les baggy, les hoodies…….mais c’était quand même encore bien connoté 80’s, une sorte de continuité sans grand intérêt.

Alors, les filles, heureuses ?!
Voilà encore un mec qui n’a pas la langue dans sa poche, et qui, oups, nous a rhabillées nos trois candidates ! ^^

***

Crédits photos : Le Mâle, Jean-Paul Gautier ; The Glamourai ; Fashion is a Playground ; Nio till Fem (je crois, mais impossible de retrouver la photo d’origine…!)

***

* Dans “Et il en dit quoi, ton mec?”, on interroge des hommes (des vrais), que je connais ou non, sur leur vision de la mode féminine. Ce qu’ils aiment, ce qu’ils n’aiment pas, ce qu’ils pensent des tendances actuelles, comment ils nous voient dans nos vêtements, etc. Retrouvez les premiers interviewés ici !
loading


hellocoton