La sortie du calendrier de la marque de café italienne est toujours un moment attendu. Pour sa dix-huitième édition, Lavazza a adopté une nouvelle approche artistique, qui plait ou non, mais qui intrigue. Cette édition, présentée par Lavazza comme un  calendrier « joyeux et surprenant » a été créée par le photographe britannique Miles Aldridge, qui a réalisé sept photos afin de représenter les douze mois de l’année 2010. Il succède à la talentueuse Annie Leibowitz (calendrier 2009) ou encore à David LaChapelle (2002).

Comme pour les éditions précédentes, c’est l’agence Armando Testa qui a été chargée de la réalisation artistique.

Les visages de cette campagne : Bianca Balti, Georgia Frost, Lydia Hearst, Daisy Lowe, Alexandra Tomlinson et Alek Alexeyeva.

Le concept de ce calendrier 2010 : associer à chaque mois une chanson. Un concept un peu alambiqué mais intéressant. Va’ Pensiero, Guarda Che Luna, ‘O Sole Mio, Con Te Partirò, Baciami Piccina et Nessun Dorma, sont les six chansons choisies. Pour Lavazza, « à l’instar des tableaux aux coups de pinceaux colorés et abstraits, elles sont interprétées de façon à refléter le style de Miles Aldridge, qualifié de « Futuretrò » par les critiques. Afin de donner à ses images un glamour futuriste, il associe les couleurs fluorescentes à des thèmes étonnamment rétros. »

Le photographe et Lavazza ont choisi, comme décor de ces « tableaux », l’atmosphère de la Cinecittà de Rome, où Miles Aldridge a mené son shooting pendant une semaine en avril dernier.

Voir le calendrier Lavazza 2010 : www.lavazza2010.com

002 en

003 en

lavazza


loading


hellocoton